Blog

Retrouvez ici notre actualité et nos astuces !

Numérisation des TPE: une aide élargie et prolongée

Une bonne nouvelle pour les TPE: l’aide de 500 euros pour la numérisation des TPE est prolongée jusqu’au 30 juin. Elle sera également élargie à toutes les entreprises de moins de 11 salariés, tous secteurs confondus.  Ce dispositif, initié en janvier dernier, permet la mise en place d’une aide numérique de 500 euros destinée à couvrir des coûts de numérisation pour les TPE et les hôtels, fermés administrativement lors du second confinement. 

Cette aide prend en charge tout ou partie des coûts liés à une démarche de numérisation concernant la vente ou la promotion, la gestion de l’entreprise ou encore la relation client.

La mise en place d’un service de click & collect entre dans ce cadre.

Pour bénéficier de cette aide, les entreprises devront justifier, à l’aide d’une ou plusieurs factures, avoir engagé des dépenses de numérisation à hauteur de 450 euros minimum, et ce entre le 30 octobre 2020 et le 30 juin 2021.

Les informations portant sur les conditions d’éligibilité à l’aide et le téléservice de dépôt de dossiers se trouvent sur le site de France Num, initiative gouvernementale pour la transformation numérique des entreprises pilotée par la Direction générale des Entreprises.

Le click and collect est maintenant disponible avec Leo 2

Leo 2 a désormais son outil de click and collect, simple mais complet et relié à votre caisse. Votre client passe sa commande partir de son smartphone ou de sa tablette. Les menus sont gérés et le client peut ajouter des messages (plus de fromage, sans crudités…). Il choisit ensuite sa plage horaire pour le retrait de sa commmande parmi celles que vous avez paramétrées, ce qui vous permet de maitriser l’affluence dans votre point de vente.

Le paiement s’effectue en ligne ou (bientôt) sur place lors du retrait.

Les produits vendus sont exportés à partir de la caisse et leur présentation peut être enrichie par du texte ou des visuels

Les avantages de LEO2click

  • Paiement en ligne donc sans contact
  • Plages horaires précises avec prise en compte des temps de préparation
  • Adaptés aux menus complexes
  • S’installe avec ou sans site web (on s’occupe de tout)
  • Nous ne prenons aucune commission sur les achats
  • C’est le commerçant qui est payé directement sur son compte (sauf demande particulière)
  • Faible coût sous forme d’abonnement (plusieurs formules possibles)

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements: 03.20.87.88.80

caiss mag systemes Click&collect

La TVA en restauration

Vous gérez un retaurant, une brasserie ou un bar, et vous vous demandez parfois quel taux de Tva appliquer entre taux réduit et taux intermédiaire ?

Nous allons vous aider à y voir plus clair

La Tva est un impôt indirect payé par le consommateur, instauré en 1954, et qui au fil du temps s’est appliqué à tous les secteurs d’activité. Le taux a varié selon les périodes pour s’établir à 20% en 2014. Enfin, il s’agit ici du taux plein, car il existe un taux réduit et un taux intermédiaire! (respectivement 5,5% et 10% aujourd’hui).

Les activités suivantes bénéficient du taux réduit et du taux intermédiaire:

  • établissements de restauration ou débits de boissons : restaurant traditionnel, restauration rapide, brasserie, cafétéria, traiteur avec service à table, bar, café, etc. ;
  • espaces de consommation situés dans un établissement de spectacles (théâtre, cabaret, cinéma, etc.), un musée, un espace sportif, un centre commercial, une station service, une discothèque, etc. ;
  • grandes surfaces alimentaires, vendeurs ambulants ou à la criée, marchés alimentaires ;
  • distributeurs automatiques de boissons ou produits alimentaires ;
  • services de restauration à bord de trains ou de bateaux ;
  • pensions et demi-pensions hôtelières, notamment le petit-déjeuner et dîner inclus dans le prix de la nuitée.

Le taux de Tva appliqué dépend du mode de consommation: on distingue la consommation immédiate de la consommation différée, indépendamment du lieu et du type de vente (sur place, à emporter ou en livraison).

Les taux applicables sont les suivants :

  • Produits vendus pour une consommation immédiate : taux intermédiaire 10 % ;
  • Produits conditionnés dans des contenants permettant leur conservation, donc une consommation différée : taux réduit 5,5 %.

Voici une liste extraite d’un site du gouvernement:

Glaces vendues à l’unité non conditionnées (cornet, pot individuel) 10 % Glaces vendues conditionnées (en vrac, en lot, paquet ou pot familial) 5,5 %
Sandwiches / salades (sucrées ou salées) vendus avec assaisonnement à part ou couverts 10 % Pain, viennoiseries et pâtisseries 5,5 %
Plateau de fruits de mer (coquilles ouvertes) 10 % Plateau de fruits de mer (coquilles non ouvertes) 5,5 %
Produits servis ou livrés destinés à une consommation immédiate (pizzas, quiches, sushis, sandwiches, etc), y compris les prestations traiteur 10 % Produits pouvant être conservés du fait de leur conditionnement, plats préparés sous vide 5,5 %
Boissons non alcoolisées (y compris l’eau) vendues dans des contenants non refermables (gobelets, verres ou tasses en carton ou plastique, etc) 10 % Boissons non alcoolisées (y compris l’eau) vendues dans des contenants permettant leur conservation (bouteilles, canettes, briques, etc) 5,5 %

Mais pour l’alcool c’est le taux plein qui s’applique

Qu’il s’agisse de vin, bière, digestif ou cocktail, c’est toujours le taux de 20% qui s’applique, sauf pour l’ile de beaute ( la Corse), qui bénéficie du taux de 10% pour les boissons alcoolisées consommées sur place.

Cas des menus et formules

Formule classique: Les produits constituant la formule ont tous le même mode de consommation.  On aura donc un taux de TVA unique que l’on appliquera au prix de la formule.

Exemple :
Sandwich et boisson ouverte (bouteille d’eau sans le bouchon ou soda dans un gobelet, comme ça se fait dans les festivals, voire canette de soda déjà décapsulée) : 10 %

Formule à taux mixte

Les produits constituant la formule n’ont pas tous le même mode de consommation ou l’un des produits contient de l’alcool.

Exemples :
Pizza et boisson (non-ouverte), sandwich et boisson (non-ouverte) : 10 % et 5,5 %
Menu avec verre de vin : 10 % et 20 %

Il faut établir la part de chaque produit dans la formule pour ensuite y appliquer le taux de TVA correspondant. Pour cela on prend le prix TTC de chaque produit à la carte que l’on compare au prix de la formule. Cela nous donne la répartition entre chaque taux.

Si l’on reprend la formule sandwich – boisson (non-ouverte) vue plus haut à 5 euros avec un prix respectif de 5 et 2 euros individuellement, cela fait :
5 / (5+2) = 0,71 x 100 = 71 % pour le sandwich à 10 %
Donc par déduction il reste 29 % pour la boisson à 5,5 %

 Il reste ensuite à affecter cette répartition sur chaque taux.

Doublement du plafond journalier des titres restaurant

Afin de répondre aux difficultés économiques rencontrées par les restaurants, hôtels et débits de boissons face aux mesures prises pour limiter l’épidémie de Covid-19, le plafond journalier d’utilisation des titres-restaurant est doublé, passant de 19 € à 38 €. Par ailleurs, ils deviennent utilisables les dimanches et jours fériés.

Ces conditions d’utilisation sont applicables jusqu’au 31 décembre 2020.

caiss mag systemes. paiement sans contact

Paiement sans contact:

A partir du 11 mai, le plafond du paiement sans contact passera à 50 euros, a annoncé la Fédération bancaire Française. L’épidémie de covid-19 a accéléré ce relèvement qui était déjà à l’étude. Le paiement sans contact diminuerait en effet les risques de contamination par rapport à un paiement classique par carte (pas de code secret à taper sur le clavier).
Il est à noter que d’autres pays européen ont déjà remonté leur plafond, le plus souvent à 50 euros également.

Comment faire pour retirer correctement l’Orderman 5 de son e-base ?

 

IL EST IMPORTANT DE RETIRER CORRECTEMENT L’ORDERMAN5 DE L’EBASE POUR ÉVITER QUE LES CONTACTS DE CHARGE NE SOIENT ENDOMMAGÉS.

Certains clients ont eu des difficultés avec les contacts de charge sur l’eBase. Dans plusieurs cas, les contacts ont été endommagés lorsque l’Orderman5 a été retiré de l’eBase. Ce problème est causé par un retrait incorrect de l’appareil. Par conséquent, au lieu de retirer l’Orderman5 en le faisant tourner sur le côté, retirez-le en le soulevant directement vers le haut pour éviter d’endommager les contacts de charge.

Veuillez regarder notre vidéo de démonstration expliquant comment retirer correctement l’Orderman5 de son eBase ici.

Les tickets de caisse vont-ils disparaitre ?

Dans le cadre de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, la délivrance des tickets de caisse dont le montant est inférieur à 10/20/30 euros ne devrait plus se faire qu’à la demande du client.
Voici ce qui est prévu :
– Ticket inférieur à 10 euros, impression uniquement sur demande du client à partir du 1er septembre 2020.
– Ticket inférieur à 20 euros, impression uniquement sur demande du client à partir du 1er janvier 2021.
– Ticket inférieur à 30 euros, impression uniquement sur demande du client à partir du 1er janvier 2022.
Ceci entrainera des modifications du programme des caisses.
Nous attendons la parution des décrets d’application pour en savoir plus.

Les Français séduits par le paiement sans contact

Les Français séduits par le paiement sans contact

Désormais, en France, plus de 10% des paiements sont réalisés sans contact. Selon le GIE cartes bancaires, plus de 2 milliards de transactions ont été effectuées avec ce mode de règlement en 2018, soit une augmentation de 63% par rapport à 2017. Cela représente entre...

Salon des métiers de bouche Lille Grand Palais

Salon des métiers de bouche Lille Grand Palais

Caiss'Mag Systèmes a participé au salon professionnel des métiers de bouche Horesta qui s'est tenu du 23 au 25 septembre 2018 à Lille Grand Palais. Cette 1ère édition a été l'occasion d'inviter et de rencontrer nos clients et des professionnels sur notre stand. Nous...